-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Hauts sommets à Marche-les-Dames

Hauts sommets à Marche-les-Dames

Cette année, les élèves-officiers ont, comme de coutume, achevé la deuxième année académique de l'École Royale Militaire (ERM) par leur participation à un camp d'été. Après trois semaines de tactique à Arlon, ils se sont aguerris aux techniques commandos à Marche-les-Dames dès le 22 juillet 2013.

À Marche-les-Dames, la semaine commence par une initiation aux rochers dans l'avant-midi. Les élèves atteignent la crête en suivant un parcours semé de marches, passerelles et câbles d'aciers (via ferrata). La descente s'effectue à l'aide d'un death ride, câble qui permet d'atteindre le sol de manière efficace.

Tous les participants sont trempés après de tels efforts en plein soleil. Ils sont dès lors particulièrement heureux de passer à la leçon suivante : « Comment maintenir son paquetage au sec lors d'un franchissement de rivière ou d'étang ? » Dès le sac à dos emballé dans le poncho, les élèves traversent à la nage. La méthode semble porter ses fruits : l'équipement arrive sans être mouillé. Dans l'après-midi, ils apprennent à vivre sur le terrain. Cela signifie sans tente mais à l'aide d'un parachute accroché entre deux arbres. Quant aux poissons, ils ne sont pas préemballés mais bien vivants. Il faut les nettoyer et en lever les filets. Point de feu au gaz mais un feu de camp dans lequel il faut cuire sa truite dans le charbon.

Le camp d'été enseigne aux élèves de l'ERM les techniques militaires nécessaires dont ils auront besoin au cours de leur carrière. Le beau temps n'aura en rien gâché leur apprentissage.