-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Fin de la coopération militaire avec le Congo

Fin de la coopération militaire avec le Congo

 

Ce 31 juillet, un avion-cargo C-130 provenant de la République Démocratique du Congo atterrissait à Melsbroek. À bord, le dernier matériel sensible ainsi que celui du personnel. Au cours du week-end dernier, les derniers membres du personnel arrivaient à Zaventem, mettant fin à treize années de coopération.

Au cours de ces treize dernières années, la Défense a investi beaucoup de temps et d'énergie dans sa coopération avec les forces gouvernementales congolaises. La formation était l'un de ses fers de lance. À titre d'exemple, les militaires belges ont contribué à l'instruction de trois bataillons d'intervention rapide jusqu'à un niveau état-major.

Des détachements successifs du génie belge ont coordonné la construction de logements pour les militaires congolais et les membres de leur famille, en veillant à former le personnel du génie de combat congolais. Les relations entre militaires congolais et belges ont toujours été cordiales.

Sur place, la Défense avait donc accumulé un stock important de matériel au cours de ces treize dernières années. Les pièces ne représentant aucune valeur pour notre pays, ont été laissées. De nombreux véhicules ont également été vendus. Le matériel dit « sensible » a, quant à lui, été rapatrié en Belgique par C-130. Outre les autorisations officielles à renouveler, les défaillances techniques ayant cloué récemment ces appareils au sol ont provoqué un certain retard mais, à présent, tout est rentré dans l'ordre.

La décision de mettre fin à cette coopération émane du gouvernement congolais. La Défense belge reste prête à développer de nouveaux partenariats après décision du gouvernement.