-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Femmes dans les rangs

Femmes dans les rangs

 

Depuis 105 ans, la journée internationale de la femme célébrée le 8 mars est le symbole de la lutte pour l’égalité des femmes à travers le monde. Pour la Défense, elle est l’opportunité de s’intéresser aux femmes qu’elle emploie.

La Défense est fière du principe d’égalité qu’elle applique entre hommes et femmes. Tous les emplois qu’elle propose sont accessibles aux deux. Pourtant, certaines fonctions sont souvent destinées aux hommes. Cela provient du fait que les femmes n’éprouvent aucun intérêt pour la nature de l’emploi ou certaines exigences physiques parfois pénibles.

La Défense permet aux femmes d’y travailler avec succès depuis 1975. Pour l’instant, un peu moins de huit pourcents de l’effectif est féminin. La plus grande proportion se situe parmi les officiers où presque douze pourcents sont représentés. Chez les sous-officiers, elles représentent un peu moins de sept pourcents et un peu plus de ce même pourcentage chez les volontaires.

Lorsqu’on se penche sur la répartition du personnel féminin par composante, c’est la Composante Médicale qui l’emporte avec 25 pourcents de femmes dans ses rangs. La Composante Terre détient le pourcentage le plus bas avec moins de six pourcents.       

À terme, la Défense aimerait voir s’accroître les proportions vers les quinze pourcents chez les officiers et vers les dix pourcents chez les sous-officiers et volontaires. Comme nous constatons que le nombre de femmes n'a pas augmenté au cours des cinq dernières années, il est clair que la Défense fait face à un défi majeur.