-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Exercice intensif et collaboration multinationale

Exercice intensif et collaboration multinationale

 

Avec l’aide de militaires, des enfants grimpent sur des véhicules blindés Piranha du Bataillon Libération – 5e de Ligne dans le petit village lituanien d’Upninkai. Ce 17 octobre, les Belges y présentent leurs divers véhicules ainsi que le matériel impliqués dans l’exercice Baltic Piranha : un entraînement OTAN se déroulant en octobre de l’ouest à l’est de ce pays balte.

« Pour signifier notre présence et faire connaissance avec la population locale, nous présentons notre matériel dans différents villages » explique un militaire belge tandis qu’il prête des lunettes de vision nocturne à un jeune lituanien. « C’est très sympa de rencontrer la population locale mais c’est également positif pour la perception que les citoyens ont de nous. Car nous nous entraînons dans leurs villages et sur leurs routes. »

Le jeune lituanien qui tient les lunettes de vision nocturne voit d’une façon positive l’initiative des militaires belges. « Je m’y connais peu en matériel militaire », dit-il « mais c’est chouette de s’y intéresser et de parler avec les soldats. C’est un plus pour notre sécurité qu’ils soient venus s’entraîner ici. »

Sur un terrain industriel abandonné, la dizaine de véhicules blindés belges participent à la dernière nouveauté de la Composante Terre : la Combined Arms Task Group (CATG). Ce groupe de combat est tout sauf une action nationale isolée. Il intègre, en effet, un peloton lituanien et des militaires luxembourgeois. Par ailleurs, les soldats lituaniens du service de collaboration civile et militaire aident à répondre aux demandes de la population lors d’actions sur la voie publique.

« La coopération entre les différentes nationalités se déroule sans grands problèmes », explique le lieutenant-colonel Gert van Goethem, chef de corps du Bataillon Libération – 5e de Ligne. « Nos militaires peuvent aussi compter sur l’armée américaine. Elle épaule nos troupes à l’aide de ses hélicoptères Black Hawk et Apache. De plus, les contacts avec la population locale apportent une plus-value à nos actions. »

Du début à la fin de son déroulement, l’exercice Baltic Piranha intègre donc des éléments internationaux : la recette idéale à un entraînement intensif.