-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

EUTM Mali : bien plus que de l'entraînement

EUTM Mali : bien plus que de l'entraînement

 

La mission de formation de l'Union européenne au Mali (EUTM Mali) peut se targuer d'enregistrer des chiffres assez impressionnants. Depuis 2013, date du premier mandat de la mission, quelque neuf mille soldats maliens ont été formés. Mais ceci n'est pas son unique tâche. L'Advisory Task Force de l'EUTM apporte également une contribution sur le plan structurel.

L'Advisory Task Force ou ATF dispense des conseils aux niveaux stratégique et régional au ministère de la Défense, aux autorités militaires maliennes et aux quartiers généraux des régions militaires. Sa tâche principale est d'aider l'armée malienne et de l'évaluer dans ses réformes structurelles.
« Je suis conseiller en ressources humaines au sein de l'Advisory Task Force », explique Bart, l'un des militaires belges qui travaillent pour l'instant au Mali. « L'ATF se compose d'une petite trentaine de consultants provenant de neuf pays. Nous partageons notre expertise dans des domaines comme la formation et les opérations, la logistique, les systèmes de communication, l'intelligence et la sécurité, la doctrine, la politique financière et le droit humanitaire. »

« Avant d'entamer un projet, nous veillons à instaurer une bonne relation de confiance avec nos collègues maliens », poursuit Bart. « Cela nécessite du temps et de la patience mais le jeu en vaut la chandelle. J'avoue cependant que c'est parfois difficile. Les interprétations européenne et africaine du facteur « temps » ne s'harmonisent pas toujours. Nous ne pouvons pas oublier, soit dit en passant, que le pays est toujours en guerre. Pour eux, il n'est guère évident de se restructurer, de s'entraîner et de mener des opérations. Raison pour laquelle nous mettons tout en œuvre pour les aider à relever ce défi. »