-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Encadrement militaire lors des Tall Ships Race

Encadrement militaire lors des Tall Ships Race

 

Des dizaines de majestueux voiliers, une foule de gens et un soleil de plomb. En quelques mots, voilà à quoi ressemblait la Tall Ships Race lorsqu’elle quittait les quais anversois le 10 juillet dernier. La Défense était également représentée avec son voilier, son navire de commandement, une frégate et un patrouilleur.

« Mon beau-frère travaille dans la Marine et nous sommes venus en famille afin de mieux cerner son environnement professionnel », explique Sonja Kersmaekers sur le pont d’envol du Godetia. « Pour nous, ce qu’il raconte est du chinois mais maintenant je comprends mieux ce qu’il veut dire. » Sonja et sa famille font partie des chanceux qui ont eu l’opportunité d’admirer le Godetia sous toutes ses coutures. Le navire de commandement et d’appui logistique est amarré à hauteur du Steen. La frégate Leopold I se trouve devant lui.   

« La Défense est un partenaire fiable de l’événement », précise le lieutenant de vaisseau de première classe Dominique Gondry, volontaire pour la Tall Ships Race. « C’est une opportunité de rapprocher la Composante Marine du grand public. En opération, nous sommes souvent en pleine mer et loin de la côte belge. Raison pour laquelle il est de bon ton de participer de temps à autre à de grandes manifestations dans notre pays afin de montrer au grand public que nous existons bel et bien. »

Sous l’œil très intéressé des Anversois, les voiliers ont largué les amarres avant de former un joli cortège sur l’Escaut. Le patrouilleur militaire Pollux était en tête de défilé. De ce navire, le comité de navigation de la Tall ShipsRace a le contrôle sur tous les voiliers internationaux. Le voilier de formation militaire Zénobe Gramme faisait également partie du défilé. Celui-ci était clôturé par la frégate Léopold I et le navire de commandement Godetia. Les navires militaires ont navigué avec les prestigieux voiliers jusqu’au port de Zeebruges. Ces derniers ont ensuite hissé les voiles en mettant le cap sur leur prochaine destination : le port de Lisbonne.