-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Des jeunes pilotent le Zenobe Gramme

Des jeunes pilotent le Zenobe Gramme

 

Le Zenobe Gramme, voilier-école bien rodé de la marine belge, a hissé les voiles devant la côte de Dunkerque. L’équipage ainsi que sept jeunes tiraient aux cordes et cordages. Ils participent au stage de jeunes Navy Junior de la Composante Marine.  

En pleine concentration, Morgane Roggeman, 17 ans, est à la barre du voilier. Elle dirige le deux mâts en consultant sa boussole. Le commandant en second lui communique régulièrement un nouveau cap. Elle tourne le gouvernail sans trop de difficultés et le navire obtempère assez rapidement.

« C’est notre septième et, hélas, dernier jour de notre stage de jeunes », explique Morgane en gardant les yeux rivés sur la boussole. « Nous sommes partis de Grande-Bretagne le 20 août et avons mis le cap sur la France avant de rejoindre la Belgique. Nous arriverons cet après-midi à Zeebruges, notre point d’arrivée mais également port d’attache du navire. »

L’équipage assiste les jeunes au maximum afin qu’ils hissent et adaptent la position des voiles selon le vent. Ils reçoivent également des cours sur la manière de concevoir les nœuds et effectuent des corvées quotidiennes. Outre ces tâches, ils assurent un rôle de garde et scrutent les bateaux et bouées avoisinantes. « C’est la deuxième fois que je participe à ce stage », poursuit Morgane. « Cela me plaît tellement que je me présenterai l’année prochaine aux examens d’admission de l’École Royale Militaire. »

Ce 27 août, le port de Zeebruges est en vue et Ludwig Van Heuverswyn , 17 ans, prépare les grandes défenses bleues qui serviront de tampons entre le quai et le navire. « Même si le travail est considérable, l’ambiance à bord est fantastique », dit-il. « Nous nous entendons bien et l’équipage nous prodigue des conseils en soutenant nos actions. La coopération est primordiale car un voilier ne se pilote pas seul. Il me manquera lorsque nous le quitterons. Raison pour laquelle, je postulerai certainement l’année prochaine pour un job à la marine. »