-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Crazy Trip : à travers la mer et les airs vers la Baltonie

Crazy Trip : à travers la mer et les airs vers la Baltonie

 

En plein milieu de la nuit du 28 au 29 mai 2013, les compagnies du Bataillon 12ème de Ligne Prince Léopold - 13ème de Ligne ont pris la direction de la mer. Leur objectif : prendre possession d'une base aérienne en Baltonie afin d'établir un pont aérien pour amener les troupes et leurs matériels.

 Alors que le soleil se lève, les zodiacs belges atteignent la côte de Baltonie. En cinq vagues, ils assiègent la plage. Au même moment, d'autres donnent l'assaut sur un dépôt de munitions et un poste de transmission. Cette manœuvre de diversion permet aux compagnies d'occuper discrètement la plage et de se frayer un chemin vers l'aéroport.

Cette base aérienne est le point central de l'exercice d'évacuation à grande échelle Crazy Trip. À partir cet endroit, un pont aérien a été créé mardi après-midi. Il relie la base aux autres troupes stationnées à Gondur, le pays voisin de la Baltonie. Un vrai déménagement voit le jour. Durant toute l'après-midi et la soirée, les C-130 n'ont cessé de transporter les troupes, les véhicules et le matériel.

Mais cet aéroport a une seconde fonction. Il est le point d'évacuation pour tous les expatriés belges présents dans le pays. Dans la soirée de mardi, les six premiers citoyens sont arrivés sur la base. Les soldats du bataillon les ont accompagnés depuis l'ambassade jusqu'au champ d'aviation. Durant les prochains jours, d'autres compatriotes devraient y affluer.

L'opération s'est jusqu'à présent bien déroulée selon les déclarations du commandant Delhaie qui coordonne l'opération : « Aucun incident n'est à déplorer. La situation est donc actuellement assez calme. »