-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Crazy Trip : les soins médicaux indispensables

Crazy Trip : les soins médicaux indispensables

 

Depuis le début de l'exercice d'évacuation, la Compagnie Charlie du Bataillon 12 de Ligne Prince Léopold - 13 de Ligne assure la sécurité de la base aérienne en Baltonie. Mais non sans danger. Le jeudi matin du 30 mai, une balle perdue touche un militaire assurant la garde. 

Un coup de feu retentit au loin et un soldat tombe à terre. Aussitôt tout le monde passe en état d'alerte. Ses camarades lui apportent immédiatement de l'aide et en informent le poste de commandement. La chaîne des soins médicaux s'enclenche.

Ses collègues stoppent l'écoulement sanguin et bandent la plaie en attendant l'aide médicale. Après une dizaine de minutes, l'équipe d'urgence de la compagnie arrive. Elle donne les premiers soins et évacue le blessé.

A l'arrivée, l'ambulancier Adjudant Jan Van Tichelt évalue la situation. « Il a reçu une balle dans l'épaule », explique-t-il. « Le point de sortie de la balle se trouve  dans la poitrine ». Il prend alors une décision drastique : « Le patient doit aller directement au Rôle 2 (hôpital de campagne) à la place du Rôle 1 (poste de soins) ! ».

Cet hôpital de campagne est une grande tente complètement fermée. « Ici, nous pouvons effectuer les premières opérations chirurgicales », raconte le lieutenant Sam Clarys, le commandement du détachement médical de la base. « Un chirurgien et un anesthésiste y sont présents en permanence ». Après l'opération, les patients peuvent être évacués en C-130 vers une zone sécurisée afin de recevoir des soins appropriés.

L'aide médicale est un élément indispensable pendant une opération d'évacuation. « Il y a constamment des incidents », poursuit le lieutenant Clarys. « Nous nous tenons prêts jour et nuit. Et certainement ici sur le point d'évacuation, nous n'avons presque jamais de répit. La nuit précédente, nous avons dû gérer trois incidents en même temps. » Malgré ce travail conséquent, il est très satisfait du personnel médical. « Jusqu'à présent, l'opération s'est bien déroulée pour nous. Tous les patients sont arrivés à temps aux postes de soins ou à l'hôpital de campagne ».