-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Crazy Trip : évacuation d’enfants par C-130

Crazy Trip : évacuation d’enfants par C-130

 

Dans le petit village de Houtem, situé en Baltonia, 12 élèves et deux accompagnatrices ont été évacués par une section de militaires vers l'aéroport de Coxyde, occupé par les hommes de la Brigade Légère.

 Mercredi 29 mai 2013. Il est à peine 9 heures quand les hommes du 12/13 Bataillon de Ligne rejoignent la petite école de Houtem, dans l'entité de Furnes. Les enfants, réunis par deux accompagnatrices, savent que des militaires sont là pour les emmener en toute sécurité. Le caporal Gaëtan Stroobants de la 2e compagnie Fusiliers donne certaines instructions aux enfants et prend leur identité. Les camions Unimog attendent à la sortie. Par petites vagues, les enfants âgés de 6 à 12 ans montent à l'arrière des véhicules. Plusieurs jeeps mènent la colonne en tant que Force Protection.

Au bout de quelques minutes, la colonne arrive à l'aéroport de Coxyde, gardé par des militaires en armes. Destiné à être rapatrié par avion, le petit groupe est amené aux responsables des Affaires Étrangères pour un contrôle d'identité plus approfondi. Une collation, un peu de repos et un briefing de sécurité plus tard, les enfants et les adultes embarquent, sous une pluie battante, à bord d'un C-130 qui prend son envol vers la base aérienne de Florennes.

Cette action rapide est un des multiples aspects d'une opération NEO (Non-combattant Evacuation Operation), censée se dérouler dans un pays en crise. Depuis le 27 mai, dans cet exercice Crazy Trip, le 12/13 Bataillon de Ligne de Spa mène une action conjointe afin de rassembler et d'évacuer les ressortissants vivant en Baltonia, un pays fictif plongé dans une guerre civile.