-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Chefs de corps en visite au Liban

Chefs de corps en visite au Liban

 

Uniformes fraîchement repassés, barbes et moustaches rasées de frais, infrastructures et véhicules militaires nettoyés scrupuleusement : tels étaient les éléments de décor du camp belge à At-Tiri. Du lundi 19 au jeudi 22 mai, celui-ci faisait l’objet de la visite d’une délégation d’officiers supérieurs à leurs troupes stationnées au Liban.

Les démineurs du 11e Bataillon Génie de Burcht et les mécaniciens du 18e Bataillon Logistique de Bourg-Léopold déployés au Liban, recevaient cette semaine, la visite de leur chef de corps respectif, les lieutenants-colonels Peter Philipsen et Rafaël Couwenberg. Ceux-ci venaient prendre le pouls de la situation de leurs hommes et de leur travail à At-Tiri. Ceci, avec leurs collègues du département d’état-major Opérations et Training, sous la direction du colonel Bart Laurent, responsable à Evere de la surveillance du théâtre d’opération au Liban.

De bonnes nouvelles pour les troupes car les chefs ne venaient pas au Liban les mains vides. Le week-end précédent ayant fait l’objet de journées familles à Burcht et Bourg-Léopold, les colis et cadeaux ont été plus abondants que d’habitude. Un geste fort apprécié par les militaires d’At-Tiri.

Lors de leur visite de quatre jours, les officiers supérieurs se sont rendus au Blue Point B75 (1) proche du village d’Houla. Depuis le 22 mars, les démineurs y ont neutralisé 85 mines tout en créant une voie vers la Blue Line, ligne de démarcation définie par l’ONU entre le Liban et Israël.

La délégation venue de Belgique a saisi l’occasion de converser avec les jeunes sur le terrain et a même testé la tenue de protection arborée lors des reconnaissances de zones à déminer en terrain accidenté. Avec l’expérience acquise sur place, elle est retournée en Belgique le lendemain avec une grande satisfaction du travail accompli au Liban.