-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Carton plein pour la campagne de printemps de l'École nautique

Carton plein pour la campagne de printemps de l'École nautique

 

La campagne de printemps pour les élèves officiers de quart a commencé le 24 avril et durera environ un mois. C’est grâce à cet entraînement intensif que tant les élèves officiers de quart des écoles d’armes que les apprentis navigateurs termineront leur cours.

La Marine a mis le chasseur de mines M921 Lobelia à la disposition de l'École nautique du Centre de Compétence de la Marine pour une campagne qui débutait le 24 avril dernier à Zeebruges. Après une première journée où la presse était invitée, le navire mettait le cap sur la côte française.

Au cours de la première semaine, des exercices de navigation étaient exécutés et des manoeuvres de sauvetage simulées. Ces exercices intègrent le programme de formation des étudiants officiers de quart et des navigateurs. Un hélitreuillage up and down était également au programme, toujours spectaculaire mais pas sans risques pour le pilote et l’équipage du navire. Le voyage s'achevait par un exercice de navire sans aucune gouverne (stearing gear down). Dans une telle situation, l’officier de quart doit activer les systèmes nécessaires, de sorte que le navire puisse poursuivre la navigation en toute sécurité.

Après une première semaine de formation, l'équipage du chasseur de mines Lobelia ralliait Fécamp (France) pour un week-end bien mérité. Ensuite, les étudiants officiers de quart guideront le navire en toute sécurité vers les baies de Douarnenez et de Brest où un échange avec la prestigieuse « École Navale » de la marine française se déroulera.

Le capitaine de corvette Steven Seys, directeur de l'école (embarqué pour l'occasion) prendra les contacts nécessaires afin de poursuivre les échanges d'informations relatifs au nouveau projet de l'école, à savoir l’e-learning. En coopération avec la VDAB, l'objectif est d'amorcer les cours e-learning qui permettent des leçons en ligne et dans la classe (blended learing). Cette forme d'étude en est à ses balbutiements tant dans la marine belge que dans la marine française, d'où l'importance d'une telle coopération.

L'École nautique de la marine (dans le jargon : l’École d’application) donne cours à 450 étudiants par année scolaire. Les cours durent de quelques semaines à dix-huit mois et comprennent les essentielles formations de pont et de navigation.