-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

BELUFIL 14_02 s’apprête à rentrer au bercail

BELUFIL 14_02 s’apprête à rentrer au bercail

 

Après plus de quatre mois d’activité sur le théâtre d’opération libanais, les militaires belges basés à At Tiri préparent leur paquetage pour rentrer à la maison. Leurs successeurs trépignent d’impatience pour entamer leur part du travail.

Lundi 16 juin en soirée, les premiers successeurs du nouveau détachement BELUFIL 14_06 (Belgian Luxembourg Forces In Lebanon) parcourent le camp belge 2-45 à At Tiri. Il s’agit de l’avant-garde du détachement prévu pour reprendre le flambeau, dès la fin du mois de juin, du groupe de militaires actuellement en poste. 

La reprise-remise du matériel ainsi que la coordination entre anciens et nouveaux sont typiques d’un début et d’une fin de mission à l’étranger. Après une entrée en matière de quelques jours, les arrivants reçoivent trucs et astuces pour bien faire leur travail au Liban. La tâche du service logistique est très importante, car la quantité de matériel stocké se révèle élevée.  

Avec son équipe, le Sergent Wim Cannaerts, responsable du bureau infrastructures, était chargé des petites (et grandes) réparations au camp militaire pendant les mois écoulés. Avec son collègue français, il passe en revue les outils qu’il a soigneusement alignés dans l’atelier. « Il y a de quoi vérifier », raconte le militaire âgé de 36 ans. « Car personne ne veut laisser derrière lui un capharnaüm à son successeur. Voilà pourquoi nous contrôlons si tout est en ordre. Cela prendra plusieurs jours. »  

Pour une trentaine de militaires du 11 Bataillon Génie de Burcht, le 18 Bataillon Logistique de Bourg-Léopold et le 2 Élément Médical d’Intervention, la mission est déjà terminée. Entretemps, ils ont rejoint leur foyer. Les jours suivants, ils seront remplacés par leurs collègues francophones dont la majorité provient du 2 Bataillon de Génie d’Amay.