-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

BELUFIL 14-02 commémore les militaires décédés

BELUFIL 14-02 commémore les militaires décédés

 

La mort des dix para-commandos belges survenue le 7 avril 1994 au Rwanda, a fait de cette date un repère permettant à la Défense de commémorer tous les militaires belges décédés au cours d’une opération à l’étranger. Une cérémonie s’est également tenue dans le camp libanais d’At-Tiri. Le détachement BELUFIL 14-02 a rendu hommage aux collègues disparus à l’occasion d’une courte cérémonie. 

Ce dimanche 6 avril, il est 9 heures précises lorsque les troupes belges au Liban se rassemblent sur la plaine de parade du camp militaire d’At-Tiri. L’hymne national retentit dès que les militaires ont pris position. Le drapeau belge est lentement hissé alors que les militaires saluent.

L’un d’eux lit ensuite un court texte en l’honneur des collègues disparus lors de la Seconde Guerre mondiale ainsi qu’au cours des opérations à l’étranger. Les noms des victimes du Rwanda et du Liban sont lus à voix haute. Une minute de silence est alors observée. Le drapeau est ensuite mis en berne pendant le Last Post.   

La cérémonie prend fin peu après et chacun retourne à ses occupations. Celle-ci aura permis à tout le monde de repenser à des êtres chers.

Il y a vingt ans, dix jeunes militaires du 2e Bataillon Commandos étaient sauvagement assassinés dans la capitale rwandaise de Kigali. Les Belges y étaient déployés pour intervenir en tant que Casques bleus dans la guerre civile qui déchirait le pays.