-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

B-FAST en exercice de chargement

B-FAST en exercice de chargement

 

Le Belgian First Aid and Support Team (B-FAST), qui peut apporter son aide lors de catastrophes sur notre territoire ainsi qu'à l'étranger, a tenu un exercice de chargement ce mercredi 31 août 2016 dans la caserne de Peutie et sur l'aéroport militaire de Melsbroek. Le but : évaluer l'efficacité de ses méthodes de chargement et de transport de matériel.

Une équipe logistique de B-FAST a clotûré la procédure de chargement complète en un jour. Elle a chargé les premiers véhicules avec l'appui d'une équipe de la protection civile. Cela s'est déroulé dans les hangars de B-FAST dans la caserne de Peutie. Ensemble, ils ont dû charger environ 8,5 tonnes de matériel à conduire à Melsbroek. Une fois arrivés, une équipe de chargement de l'aéroport militaire a chargé tout le matériel à bord d'un C-130.

Ce matériel comprend autant des choses nécessaires à l'organisation de l'opération (communication, commodités, nourriture, eau) que de l'équipement propre à la mission première de B-FAST : opérations de sauvetage en environnement urbain (urban search and rescue, USAR).

Lors d'une opération USAR, le personnel de la protection civile et des pompiers recherchent les victimes de désastres. Médecins et infirmiers de la Défense ou de la Santé Publique prennent en charge les victimes. Lors d'une opération B-FAST, les militaires assurent quant à eux les communications et la logistique.

L'essence de l'exercice était que tout le matériel devait entrer dans un C-130. Le personnel et leurs bagages feront le trajet via un avion de ligne. Les organisateurs tirent un bilan très positif de ce test.