-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Appareils militaires au-dessus de Bruxelles

Appareils militaires au-dessus de Bruxelles

 

Le mardi 18 juillet, la Composante Air effectuait sa première et ultime répétition du défilé aérien de la fête nationale. En effet, 17 avions militaires se rencontraient à 16 h 20 précises dans l'espace aérien de Bruxelles.

Cette année, la Composante Air a de quoi célébrer lors de la fête nationale du 21 juillet. En 2017, les 1ère et 349e escadrilles fêtent respectivement leur centième et leur septante-cinquième anniversaires, les Red Devils, l'équipe de démonstration de la Défense qui vole sur Marchetti, honorent leur 60 ans d'acrobaties et l'Operational Conversion Unit (OCU) souffle, quant à elle, ses trente bougies de formation de pilotes sur F-16.

Pour célébrer ces anniversaires et le fait que la Composante Air effectue déjà des opérations depuis 1946, pas moins de 35 avions de cette composante participeront au défilé aérien. Ils décolleront de quatre bases aériennes et voleront à différentes vitesses et altitudes. Cette mission requiert également une coordination pointue pour rassembler tout le monde au-dessus de Bruxelles au même moment.

« Les premiers appareils qui décolleront seront l'hélicoptère NH90 et le Sea King de Coxyde », explique le commandant Maes, coordinateur du défilé aérien. « Ils seront au-dessus d'Alost avec un A109 et le NH90 de Beauvechain. Plusieurs vagues d'autres appareils viendront de Florennes, de Melsbroek et de Kleine-Brogel. Ils se rejoindront à Heist-op-den-Berg afin de survoler ensuite Bruxelles avec les hélicoptères. »