-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

25 ans d’entrainement pour les chasseurs de mines

25 ans d’entrainement pour les chasseurs de mines

 

Le centre d’entrainement belgo-néerlandais des chasseurs de mines MOST (Mine countermeasures vessels Operational Sea Training) existe depuis vingt-cinq ans. Afin de célébrer cet anniversaire, une cérémonie s’est tenue ce jeudi 20 août à bord du navire de commandement belge Godetia.

« MOST a été créé en 1990 », rappelle le capitaine de frégate Guy Terryn, commandant du MOST. « Il s’agit d’un centre d’entrainement et d’évaluation notamment pour les navires belges et néerlandais, mais est également accessible aux navires de l’OTAN et d’autres Marines. L’organisation faisait au départ partie de l’école de lutte contre les mines d’Ostende, mais a déménagé en 2002 vers la base marine de Zeebruges, où elle a toujours ses quartiers. »

La mission première du MOST est de rendre les embarcations de lutte contre les mines opérationnelles pour des missions de déminage, et c’est précisément ce qui l’occupait en ce jour anniversaire. A partir de septembre, le navire de commandement belge Godetia participera avec cinq autres navires au groupe permanent de lutte contre les mines de l’OTAN, le Standing NATO Mine Counter Measures Group 1 (SNMCMG1). Afin de se préparer à cette mission, les six navires suivaient une formation de trois semaines avec une évaluation par des évaluateurs MOST.

« L’accent est surtout mis sur l’intégration », déclare le lieutenant de vaisseau Peter Bergen Henegouwen, commandant du SNMCMG1. « Nous travaillons avec six différentes nations dans ce groupe. Ils parlent tous des langues différentes et bien que la langue de travail soit l’anglais, cela peut créer des problèmes. C’est pour cela que nous devons nous entrainer ensemble et faire en sorte de notre coopération soit fluide en opération. MOST nous offre l’opportunité et prévoit un programme d’entrainement où les navires sont forcés de travailler ensemble. »

Dès que le nouveau groupe de déminage aura passé toutes ses évaluations, il pourra s’atteler à sa tâche avec sérénité. Il aura alors intégré les vingt-cinq années d’expertise du MOST.