-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

21 juillet : fier de la Composante Marine

21 juillet : fier de la Composante Marine

 

Grâce à la Composante Marine, le pavillon belge flotte sur toutes les mers du globe. Le 21 juillet prochain, certains de ses membres défileront et d'autres vous accueilleront dans un stand afin de vous démontrer que polyvalence rime avec compétence. Petite immersion dans les diverses opérations de cette composante...

L'opération Sophia est l'un des moyens dont dispose l'Union européenne pour sauver des vies en Méditerranée. Cette mission de la flotte européenne EUNAVFOR-MED a pour objectif de déstabiliser le business des passeurs et autres trafiquants d'êtres humains.

Fin 2016 et pendant un mois, l'hélicoptère de bord de la Louise-Marie a effectué des vols depuis la frégate avec pour résultat une vingtaine de bulletins d'information transmis au navire de commandement de cette mission. L'équipage a pu sauver les vies de 172 migrants au cours de deux interventions.

Depuis son départ de Zeebruges le 12 juin dernier, la frégate F931 Louise-Marie a sauvé 118 personnes. Elle termine actuellement son deuxième engagement dans la zone.

Sécurité maritime

Les navires de guerre russes au large de nos côtes (plus de 50 passages l'année dernière) ne sont pas passés inaperçus. En effet, rien n'aura échappé à l'œil vigilant du Carrefour d'Information Maritime (CIM). Son personnel n'hésite pas à faire suivre ces navires par un bâtiment de notre flotte. Les patrouilleurs de la Marine sont prêts à naviguer en permanence pour exécuter ce type de missions.

Opérations de déminage

En février dernier, le Narcis (un de nos chasseurs de mines) et quatre autres chasseurs de mines de l'OTAN cherchaient des explosifs provenant des deux guerres mondiales. L'opération avait lieu au large des côtes françaises. Cette mission, qui était organisée avec l'escadre Standing NATO Mine Counter Measures Group 1, portait le nom d'Historical Ordnance Disposal. Durant la mission, le Narcis neutralisait trois bombes allemandes représentant trois tonnes de TNT.

African Partnership Station

Depuis plusieurs années déjà, le Godetia sert de plate-forme à la formation des marins africains. L'objectif est de doter les marines des pays du Golfe de Guinée de moyens humains pouvant contrer la menace permanente des pirates. Comme au large de la Somalie, ces derniers s'attaquent aux porte-conteneurs de passage dans cette région.

Le programme African Partnership Station est mené par les États-Unis. La connaissance du continent africain qu'à la Belgique fait de notre pays un partenaire historique incontournable.